La soirée Escualita : de quoi il s’agit ?

Pour terminer le weekend en beauté à Paris, le Club Rouge Pigalle propose chaque dimanche une soirée entièrement dédiée aux transgenres. Le but étant de regrouper tous les transsexuels et les travestis parisiens en un seul lieu, afin que le club lui-même puisse devenir un lieu d’évènement mémorable et un point de rencontre privilégiés. Bar, salons, pistes de danse…

tous les ingrédients sont réunis pour passer des moments uniques, dans un cadre festif et également, une compagnie très particulière dont on n’oubliera pas de sitôt. Une bonne raison dès maintenant de changer un peu le rythme et de scruter un nouvel univers qui mérite amplement d’être exploré.

Une soirée qui réunit tous les transgenres de la capitale

Les soirées Escualita figurent parmi les évènements les plus populaires dans la capitale. Caractérisé par les ambiances latines, le lieu est aussi propice pour rencontrer des transsexuels de différentes ethnies. Cela offrira certainement l’embarras du choix à tous ceux qui sont venus pour des rencontres coquines jusqu’au petit matin. Et d’ailleurs à ce sujet, pour rendre service à ses clients, le club fournit également des préservatifs sur place.

Tous les arguments sont bons pour séduire, il ne suffit même que de mettre des habits moulants et sexys pour attirer les regards. De plus, quelques trans occupent aussi la piste pour attendre des prétendants s’approcher et les accompagner… Bref ! La soirée Escualita c’est ainsi le rendez-vous de référence pour n’importe quel plan sexe trans. Tous les passionnés de transgenres ne s’en passeront pas de ce lieu très particulier et riche en rencontres. Impossible de s’en sortir sans quelques séances de caresses, ou même plus, de plus que le club propose quelques coins câlins et discrets où on peut parfaitement partager des moments intimes.

Une soirée propice pour les rencontres coquines

Escualita c’est aussi toute une panoplie d’animations qui répond à tous les goûts ainsi qu’à tous les âges. Pole dance, sexy show, défilé et bodybuildeurs… le tout plongé dans une animation discothèque au décor feutré. La soirée regroupe tous les genres de personne : adultes en cravate, jeunes sportifs, voire des libertins qui sont venus goûter à ce nouveau concept qui défie les lois de la cohabitation.

Si on envisage une rencontre dans la capitale et qu’on souhaite rendre cette occasion unique et très particulière, cette soirée sera celle qu’il faut. Plus besoin de stresser pour trouver un partenaire, l’ambiance fait tout et facilite les choses. Sans oublier que les transgenres sont connus pour leur humeur sympathique et non coincée. L’occasion ou jamais de vivre une nouvelle expérience, en de bonne compagnie, au bon endroit et au bon moment. Dans ce Club Rouge Pigalle, on y entre seul, et on sort accompagné, tel est l’avantage, bien sûr, après une superbe soirée de minuit qui permet de rester éveillé jusqu’au matin.